Sélectionner une page

Wouhou ! Les jours deviennent progressivement plus longs : la plage, les grillades, le farniente, les apéros, les vacances, les sandales, les jolies petites robes, la baignade… C’est bientôt l’été ! 🙂 Mais pourquoi parler de poids ?

J’ai l’impression d’être devenue moins sensible à ce genre de choses, mais plus l’été approche, plus les magazines féminins et les publicités font du harcèlement moral. Nan mais sérieusement : “Perdez 10 kilos avant l’été”, “Nos astuces pour maigrir efficacement avant l’été”, “Objectif bikini”… Vous ne trouvez pas cela agaçant ?

Pourquoi cela m’énerve ? Pour deux grosses raisons:

1) Les promesses de ces régimes/diètes/cures ne sont que de la “poudre de perlimpinpin”. (Bisous Emmanuel)

2) L’entretien de l’estime de soi peut être difficile. Surtout si à chaque coin de rue on te dit que tu devrais ressembler à un top model Victoria’s Secret.

Niveau de relou maximal ! Car une fois ces diètes et l’été terminés, il est probable que tu aies repris tout le poids que tu as peiné à éliminer et que ton estime en ait pâti.

Non seulement ces “remèdes-miracles” sont difficiles à appliquer, mais aussi ils ne règlent le problème qu’en surface, tout en apportant un bon paquet de vilaines conséquences.

Chez une personne en bonne santé, une perte de poids volontaire et rapide s’associe souvent à une perte de masse musculaire, une baisse du métabolisme… Et une reprise de poids express.

Résultats des courses: découragement, sentiment d’échec, baisse de l’estime de soi.

La réalité:

Ce n’est pas facile de perdre du poids. Si c’était le cas, je pense qu’un bon nombre de diététicien-nes auraient moins de boulot. Et les magazines auraient alors résolu l’épidémie mondiale de surpoids et d’obésité.

Il est probable que si cet article t’a interpellé, c’est que tu as des raisons de vouloir perdre du poids, la principale étant sûrement de vouloir te sentir mieux dans ta peau… Ou éventuellement ressembler un peu plus à X ou Y…

Mais déjà, si on arrêtait de se comparer les unes aux autres, la vie ne serait-elle pas un poil plus jolie ?

Nous sommes tous et toutes uniques. Le monde serait ennuyant si on se ressemblait tous!

“Merci, facile à dire Lucie”, vas-tu répondre.

Loin de moi l’envie de donner un discours généralisant, et encore plus loin de donner une solution miracle. Il n’y a pas de “one size fits it all” – pas de méthode adaptée pour tout le monde.

Ma seule réponse : si ton poids, ta silhouette ou ton alimentation sont au centre de tes préoccupations, consulte un professionnel pour obtenir une prise en charge personnalisée.

Perdre du poids, cela passe bien évidemment par le contenu de ton assiette et ton activité physique. Mais aussi par le rapport que tu as à la nourriture et à ton corps.

 

Finalement…

Aucun article, aucun magazine, aucun blog – ni même celui-là – ne peut affirmer qu’il changera la vie de tout le monde, qu’on sera tout beaux et tout heureux et qu’on chantera tous ensemble Kumbaya.

Pour rappel, si tu n’as pas lu mon A propos, mon but c’est d’apporter un petit coup de pouce, des infos et des astuces à celles qui en voudraient. Je ne veux pas prétendre à plus!

Pour le reste, il y a Mastercard les diététicien-nes.

 

A lire également: “Les régimes sont la meilleure façon de prendre du poids” – Planète Santé

Et toi, quel est ton avis sur les régimes amincissants? En as-tu déjà fait? Partage ci-dessous dans les commentaires!